All artworks/Pictures are copyright 1997-2013, François Morel.

Video (3'33), 2005.

Tentative d'utilisation "pacifiste" du jeu en réseau "Urban Terror".
Dans la peau d'un soldat, l'artiste essaie de convaincre ses adversaires qu'il souhaite évoluer dans le jeu sans violence (il se sépare de tout son armement dès le début de partie). Bien qu'ils le voient non armé , lesdits adversaires ne lui laisseront aucune chance : Le personnage meurt après 1 minute et 57 secondes de jeu. Son seul message était "NO to WAR".